Manifestation anti HADOPI : le bilan et quelques images

Plusieurs centaines de personnes (entre 300 et 500) se sont réunies aujourd’hui devant l’Assemblée Nationale pour manifester contre l’HADOPI. Des anonymes, des gens plus connus, les amis GCU pour mettre de l’ambiance, des bloggers de choc, pas mal de presse et la présence plébiscitée d’élus (nos mousquetaires) :

  • Nicolas Dupont Aignan qui a réaffirmé devant les caméras sa volonté de voir le téléchargement légalisé, une position franche et un courage politique remarquable ;
  • Martine Billard toujours aussi chaleureuse et proche des gens, une député qui maîtrise tant le débat sur sa forme technique que légale ;
  • Patrick Bloche lui aussi très chaleureusement acclamé par la foule pour son action globale en tant que président du groupe et aux interventions souvent brillantes ;
  • Et l’immanquable Jean-Pierre Brard toujours aussi passionnant et inspiré quand il s’agit d’expliquer sa vision de la loi Création et Internet ;
  • Enfin à noter la présence du député Européen Alain Lipietz lui aussi très intéressé au débat, preuve s’il en fallait que l’Europe écoute aussi les internautes.

Seuls absents de marque, Christian Paul, Jean Dionis du Séjour et Lionel Tardy que nous aurions tous aimé remercier de vive voix.

Voici quelques photos volées dont je m’excuse par avance de la qualité “bien mais pas top” 😉

Un drapeau pirate flottant au dessus de la foule pendant l’allocution de Jean-Pierre Brard

pirates-flag

iMil et Dzen (GCU) en pleine discutions avec Martine Billard :

imil-dzen-martine-billard

Encore iMil buvant les parole du professeur Brard :

jp-brard-imil

Une belle image même si la photo est un peu ratée, un moment de complicité entre Patrick Bloche et Martine Billard (j’espère que d’autres plus doués que moi n’auront pas raté la photo) :

martine-billard-patrick-bloche

Nicolas Dupont-Aignan en pleine interview, très incisive
nicolas-dupont-aignan

HADOPI : Nicolas Dupont-Aignan veut légaliser le partage de fichier

image-8La cacophonie commence ! Contrairement à ce que veut bien nous faire croire Christine Alabanel, à droite, elle n’est pas toujours très soutenue non plus. Les accords de l’Elysée portent bien leur nom, ce sont les accords de la “bande Fouquets” comme les décrit Nicolas Dupont-Aignan sur son blog dans un billet agrémenté d’une vidéo qui exprime sans équivoque sa position.
Des prises de position franches que nous aimerions voir sur plus de blogs de députés, à la veille du vote d’une loi qui pourraient bien créer des précédents très dangereux pour l’ensemble de notre société.