Il y a des jours comme ça où on se dit, après la lecture d’un billet, et puis d’un autre… qu’après tout, on devrait laisser tomber les combats que l’on juge importants. J’ose cependant croire qu’il s’agissait pour le premier d’un billet totalement irréfléchi, mal inspiré et surtout pas du tout documenté. Un billet, gentiment