Étiquette : wireless

Wifi ROBIN une nouvelle quiche derrière le crâne d’HADOPI

EDIT : Attention, plusieurs personnes confirment un retour d’expérience négatifs avec ce produit, ne vous ruez donc pas aveuglément dessus. Alors que la Haute Autorité se dit prête à envoyer les premiers mails d’avertissement, que les premiers relevés d’IP ont été effectués par les sociétés mandatées pour le faire. Après que seedfuck les ai contraint

Les Google cars de Google Street view récupéraient des données qui passaient en clair sur les réseaux wifi

On a beau nous expliquer que ceci était accidentel, personnellement, je n’y crois pas un instant. Je ne sais pas si vous vous souvenez d’un billet dans lequel je m’inquietais de voir tourner une voiture autour d’une installation d’un réseau openmesh que j’avais déployé. Il s’agissait d’une Google car, suréquipée (antenne wifi, gps, laptops embarqués).

Réaction à l’interview de Michel Zumkeller : Seedfuck, c’est juste l’apéritif…

Une interview de Michel Zumkeller a aujourd’hui été publiée sur 01Net. Le député a récemment demandé au ministre de la culture, de s’expliquer sur un problème laissé en suspend depuis bientôt un an qui est le risque important de voir de nombreux innocents accusés à tort par la HADOPI d’avoir illégalement téléchargé des oeuvres. Le

Lettre ouverte aux députés qui ont voté HADOPI et qui tuent des PME

Messieurs, Mesdames, Mesdemoiselles les députés, Comme prévu, les premiers effets néfastes de la loi Création et Internet sur le tissu économique de certaines PME est déjà en train de se faire ressentir, ce alors qu’aucun décret d’application n’a encore été communiqué. La loi HADOPI est venue mettre fin aux usages que de millions de personnes

Contourner HADOPI pour les nuls (partie 17) : faites accuser votre voisin pour 34$ avec WPACracker

Ce 17e volet de l’art de contourner HADOPI pour les nuls va vous présenter un service en ligne, complètement immoral, qui vous permettra de faire accuser à votre place n’importe quel internaute qui ne sait pas sécuriser correctement une connexion wifi, soit plus de 80% des internautes français. Le délit de négligence caractérisée est loin

CONTOURNER HADOPI POUR LES UN PEU MOINS NULS (PARTIE 2) : wireless cracking for fun and profits

Plutôt que de vous pondre un énième tutoriel Aircrack-ng ou Kismet, nous allons tenter d’avoir une approche un peu plus vulgarisatrice en nous affranchissant de toute explication sur un logiciel particulier. Nous allons donc nous concentrer sur la stricte théorie dans un premier temps pour comprendre les vulnérabilités du WEP dans un premier temps et

Bluesafe compte s’enrichir grâce à l’HADOPI

On savait Cisco très friand de lois visant à fitrer l’internet pour vendre ses gros catalyst aux maisons de disques et aux fournisseurs d’accès. L’équipementier américain n’est donc pas le seul vautour prêt à fondre sur de nouveaux clients providentiels que la riposte graduée offrirait au marché des paranos. C’est aussi le cas de la